Hypno-stimulateur 

Le KASINA Neuro+ est le plus avancé des Hypno-Stimulateurs, utilisant le son et la lumière pour stimuler le cerveau et l’entraîner vers un état de conscience modifié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il permet soit d’induire un état de relaxation plus ou moins profond (Méditation, relaxation douce, relaxation profonde, mise en sommeil) soit d’augmenter vos performances intellectuelles (concentration, mémorisation, visualisation, créativité etc…).

Le KASINA Neuro+ est un concentré de technologies. Vous y trouverez un savant mélange de luminothérapie, chromothérapie, fréquences visuelles, fréquences audio (sons binauraux), musicothérapie, sophrologie, hypnose Ericksoniennes, hypnose humaniste, training de Schultz et méthode Coué.

AGIR SUR LES FRÉQUENCES CÉRÉBRALES

Un cerveau humain fonctionne normalement entre 1 et 40Hz avec une majorité d’ondes Bêta et Alpha pendant la période de veille.

  • Les ondes Bêta sont celles qui sont les plus à l’œuvre dans notre quotidien. Elles correspondent à notre état d’éveil et d’activité. Plus elles sont hautes et plus le cerveau est en capacité de traiter  de nombreuses informations, de les comprendre et de les mémoriser.

  • Les ondes Alpha quant à elles sont les vôtres lorsque vous êtes relaxés, méditatifs, sereins, calmes et posés. Le Docteur Margaret Patterson a fait la démonstration que les ondes Alpha augmentent considérablement le production de sérotonine, le neurotransmetteur qui favorise la relaxation, l’apaisement de la douleur et la réduction du stress.

Le Kasina agit sur ces fréquences du cerveau pour modifier votre état de conscience. Il permet soit d’induire un état de relaxation plus ou moins profond (Méditation, relaxation douce, relaxation profonde, mise en sommeil) soit d’augmenter vos performances intellectuelles (concentration, mémorisation, visualisation, créativité etc…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMENT FONCTIONNE LA STIMULATION VISUELLE ?

L’être humain vit dans un bain de lumière. Il n’y a pas que le son qui a un impact sur les ondes cérébrales. Les stimulis visuels y participent également. La lumière agit en effet sur le cerveau et l’esprit.

Votre œil : une merveille technologique


Savez-vous que votre œil est composé de 130 millions de récepteurs rétiniens. Et comme il n’y a que 1,2 million d’axions de cellules ganglionnaires dans le nerf optique, la rétine doit compresser la lumière et les images captées pour qu’elles puissent parvenir sous forme de signaux électrochimiques à votre thalamus, à votre cortex et in fine à votre conscience.

L’effet de la lumière : Une vieille histoire !

Les effets de la lumière sur le cerveau ont été constatés dès le 2ème siècle par Ptolémée qui étudia l’effet sur le cerveau de la contemplation de rayons de soleil passant par une roue en rotation. Cette contemplation générait des sentiments d’euphorie.

Ces travaux de recherche seront repris par le psychologue Pierre JANET qui reproduira l’expérience sur des patients de l’hôpital de la Salpétière et constatera les mêmes effets et notamment une baisse significative des tensions, des dépressions et de l’hystérie.

Puis ce sera au tour d’Hans Berger, célèbre neurologue allemand, du prix Nobel Edgar Adrian et du Docteur Katsusaburo Yamaggiwa de publier des études sur l’impact de la stimulation photique sur les ondes cérébrales.

William Gray Walter (« Le cerveau vivant ») fera quant à lui dans les années 50 des milliers de tests qui démontreront la relation entre la stimulation par oscillations et les émotions des sujets.

Certains effets visuels peuvent amplifier l’émanation d’ondes alpha et générer des états de transes.

Le physicien William Kroger étudia ce phénomène. Pour ce faire il s’intéressa aux états de transes profonds constatés chez des sous-mariniers lorsqu’ils restaient un certain temps à fixer leurs écrans radars. Il conclue que ce phénomène provenait de l’oscillation du son et de la lumière des radars. De cette étude naitra la conception et la commercialisation du « Synchroniseur d’ondes cérébrales », le premier stimulateur électronique photique.  Cette machine sera testée sur plus de 2500 patients et de ces tests émergera une étude relatant que 90% des personnes l’ayant fait avaient connu des états de transe suite à l’exposition à cette lumière.

Cette technologie sera successivement utilisée dans le secteur médical tel que dans des cabinets dentaires, lors d’accouchements, … pour démontrer l’effet analgésique et anesthésiant de cette technologie.

Toutes ces expériences et bien d’autres encore ont démontré que les battements photiques synthétisés favorisent une meilleure oscillation cérébrale vers des fréquences cibles, de la même manière que les sons binauraux.

Actuellement de plus en plus de recherches en neurologie démontrent que les pulsations photiques impactent les ondes cérébrales et l’état de conscience d’un sujet.

Selon le Professeur Denis BEDAT, les lunettes lumineuses dédiées à l’entrainement permettent en moyenne d’augmenter les niveaux bêta-endorphine de 25% et les niveaux de sérotonine de 21%. Elles auraient aussi un effet  sur les syndromes prémenstruels, sur la fatigue chronique, sur la dépression, sur l’hypertension et bien d’autres troubles.

 

 

 

 

Magnétisme & Hypnose thérapeutique, 

N’interrompez jamais votre traitement médical sans l’avis de votre médecin. 

Ma pratique est une activité complémentaire à la Médecine conventionnelle, à laquelle elle ne se substitue pas.

Aucun diagnostic ni aucune prescription médicale ne sont formulés, ceci étant réservé au corps médical, par les termes de la loi en vigueur.

La prestation délivrée par votre professionnel ne fait pas l’objet d’un conventionnement et n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

--

SIRET 494 962 202 00052 APE 9609Z